Le 27 Juin dernier, quelques heures avant de me lancer dans une chasse à l’orage qui restera dans ma mémoire, se profilait un moment convivial entre chasseurs d’orages. Et pour cause, avec Mathieu Brochier, administrateur du légendaire site chasseurs-orages.com (dont j’ai récemment rejoint l’équipe d’administrateurs), nous étions conviés à un petit repas chez le pas moins légendaire Christophe Asselin. L’occasion d’enregistrer ensemble un nouveau numéro de son podcast déjà culte « 6000 de CAPE ».

Pendant cette petite heure de discussion entre copains, nous avons évoqué l’évolution de la communauté des chasseurs d’orages, jadis composée d’une petite poignée de personnes se connaissant toutes, tandis que nous sommes aujourd’hui plusieurs centaines de chasseurs d’orages actifs, près à avaler des kilomètres pour traquer les orages. Quoi que trois « générations » de chasseurs d’orages, trois degrés d’expérience et de notoriété autour d’une table. Chris, qui totalise plus de 15 ans de chasse à l’orages, à une époque où 4G, GPS, modèles haute résolution étaient de la science fiction (il le raconte dans cette vidéo), connu pour la réalisation de la série « Rendez-vous in Tornado Alley », devenant une référence dans la communauté française et même internationale. Mathieu, lui, totalise une dizaine d’année d’expérience, notamment dans la Vallée du Rhône, et a donc également connu l’âge d’or de l’ancien opus du site et forum Chasseurs d’Orages. Il s’en est d’ailleurs vu confier la responsabilité en 2020, et est donc un témoin privilégié de l’essor de la communauté et de l’intérêt pour cette activité. Quant à moi, je suis un peu le rookie autour de la table. J’ai commencé à chasser réellement les orages en 2018. Pourtant, si vous écoutez bien Chris, vous pourrez croire que je surfais déjà sur Météociel entre deux biberons. En fait, j’avais onze ans quand j’ai commencé à m’intéresser de très près aux orages, poussant les portes de la communauté au travers d’un blog « Météo Viv » au design plus que douteux. Du coup, en fait, j’ai été aussi témoin de l’essor de la communauté, et d’une certaine façon précurseur de l’arrivée d’une plus jeune génération au milieu des plus expérimentés, voire des vieux de la vieille.

Sans plus attendre, je vous invite à écouter ce podcast :

Je remercie Christophe Asselin pour son invitation, qui aurait mis des étoiles dans les yeux au jeune fanboy que j’étais il y a dix ans, et l’occasion de se rappeler que la communauté, ce sont des moments de partage comme ceux-ci qui dépassent largement le cadre des orages, et permet de faire de belles rencontres.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *